© CFEETK-MoTA/CNRS – A. Rubi

Le 6 mars s’est tenue la réunion annuelle de la commission supérieure mixte du Centre franco-égyptien d’études des temples de Karnak. 

 

Présidée par le Dr Mustapha Waziri, Secrétaire général du Conseil suprême des Antiquités (CSA), elle réunissait des responsables égyptiens du site de Karnak, dont le Dr Mostapha Soghayer,  des représentants du ministère du Tourisme et des Antiquités, du CNRS, dont le professeur François-Joseph Ruggiu, directeur de l’Institut national en sciences humaines et sociales (INSHS), des chercheurs français, dont le Dr Christian Leblanc, directeur des fouilles du Ramesseum et le Professeur Laurent Coulon, directeur de l’Institut français d’Archéologie orientale ainsi que M. Jamel OUBECHOU, conseiller de Coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France et directeur de l’Institut français.

 

Une visite du temple le matin a permis de constater la qualité des actions menées par le CFEETK et de prendre connaissance des lignes du futur programme d’activités. Les réalisations portant sur le Mur est de la cour de la cachette, l’Akh Menu et la restauration de la statue d’Amon ont notamment été particulièrement saluées. L’après-midi, lors de la réunion formelle de la Commission, le Secrétaire général du CSA  a souligné la qualité de la coopération franco-égyptienne en archéologie, et le rôle éminent qu’y joue le CFEETK.

 

Les codirecteurs du CFEETK, le Dr Ahmed Taher et le Dr Luc Gabolde, ont fait le bilan de l’année passée et tracé les ambitieuses perspectives de l’année à venir. 

 

Le représentant des autorités égyptiennes comme celui du CNRS et l’ensemble des participants ont relevé le dynamisme du CFEETK et l’esprit constructif avec lequel il conduit ses opérations. La commission supérieure s’est réjouie de la délivrance concomitante des autorisations de travail du CFEETK qui permettra la reprise et mise en œuvre de ses projets. 

 

Parmi les nombreux projets à venir figurent la restauration de la stèle d’Amenhotep II-Sethi Ier de la face sud du VIIIe pylône ,  celle du mur ouest de la cour de la cachette et les travaux de documentation et d’assemblage virtuel en 3D de la statue de Ramses II devant le IXe pylône, dans la perspective d’un remontage à terme. 

 

Cette coopération très fructueuse du CFEETK, établissement qui réunit chercheurs français et égyptiens dans une véritable dynamique collective, se traduit aussi par de nombreuses publications et des formations, qui augurent d’une nouvelle année fructueuse pour le Centre et pour la relation franco-égyptienne en archéologie.