Cairo Photo Week (CPW) est le festival référent de photographie en Egypte organisé par l’opérateur et partenaire de l’IFE Photopia. Pendant 10 jours dans le centre-ville du Caire, une série d’événements propose au grand public amateurs et néophytes de découvrir la photographie, la vidéographie et la cinématographie.

Depuis 2018, CPW programme des ateliers, des conférences, des tables rondes, des expositions et convie des experts égyptiens, régionaux et internationaux. Pour la nouvelle édition présentée du 11 au 20 mars 2021, l’IFE est très heureux de la participation des talents venus de France et d’Egypte dont les photographes Denis Dailleux, Marie Sumalla et Léon Dubois, le directeur artistique Kegham Djeghalian et la photographe Maria Saba.

Denis Dailleux

 crédits : Denis Dailleux

Denis Dailleux est né en 1958 à Angers, France. Il a publié une série de livres photographiques sur l’Égypte, le Caire mais aussi le Ghana ou la France.
Particulièrement remarqué pour son art du portrait, il photographie avec la même délicatesse Catherine Deneuve et des personnes socialement moins favorisées.
Ses photographies ont été exposées à l’international de Paris (France) à Accra (Ghana) en passant par Siem Reap (Cambodge).

Denis Dailleux a reçu plusieurs prix internationaux, dont le Monographies Award en 1997, le World Press Photo Award dans la catégorie portraits en 2000, le Hasselblad of the town Vevey Award en Suisse en 2000 et le Fujifilm Award du Festival Terre d’Images à Biarritz en 2001. Il est membre de l’Agence VU.

www.denisdailleux.com

Retrouvez des images de The Portrait in Situation | Atelier de Denis Dailleux, du 4 au 7 mars 2021, Le Caire

Retrouvez Denis Dailleurs pour une discussion « From Egypt to Ghana | Discussion avec Denis Dailleux », le 12 mars 2021, 15h00, The Factory, Le Caire 

 

previous arrow
next arrow
Slider

Marie Sumalla

crédits : Marie Sumalla

Marie Sumalla est née en 1980.

De 2008 à 2011, elle a été à la tête de la rédaction en charge de la mission presse et des projets éditoriaux chez Magnum Photos à Paris. Depuis 2011, elle a rejoint le service photo du quotidien Le Monde pour assurer la couverture de l’actualité internationale dont les révolutions du monde arabe et leurs conséquences géopolitiques.

Photojournaliste engagée, les grands sujets qu’elle a couverts incluent le dernier chapitre du conflit en Libye jusqu’à la chute de Kadhafi et la guerre en Syrie. Elle soutient également des projets impliquant des photographes, cinéastes, artistes et écrivains aux qualités journalistiques et créatives.

Preface to photojournalism | Discussion avec Marie Sumalla, 18 mars 2021, 15h00, Le Caire

Kegham Djeghalian

 

crédits : Kegham Djeghalian

Kegham Djeghalian est un artiste plasticien multidisciplinaire basé à Paris et directeur artistique. Il a étudié à l’Institut français de la mode (IFM), à l’Université américaine du Caire, au Central Saint Martins et au London College of Fashion.

Le travail de Djeghalian a été présenté à l’international dans le cadre d’expositions collectives et individuelles. Il a collaboré avec de nombreuses maisons de mode et créateurs tels que Kenzo, Louboutin, Hermès, Okhtein, MajaS sur des campagnes et des publireportages.

En 2014, son court métrage «To Schiap With Love» a été sélectionné pour faire partie du «A Shaded View On Fashion Film7» de Diane Pernet au Centre Pompidou.

Djeghalian est actuellement professeur au Paris College of Art (PCA) et a été l’un des membres du corps professoral qui a créé le programme de maîtrise en cinéma et photographie de mode en 2016.

Son travail actuel d’art visuel et de mode tourne autour des problématiques de la représentation dans la mode, des incarnations, de l’habitat et de la politique identitaire. https://keghamd.tumblr.com/

Confrontation of the archive on the exhibition | Discussion avec Kegham Djeghalian , 15 mars 2021, 19h00, Le Caire

Léon Dubois

crédits : Léon Dubois

Léon Dubois est né en 1995.

C’est en 2015 que le jeune photographe développe ses premiers clichés sur le camp de réfugiés de Calais, France, avant de se spécialiser dans des projets artistiques basés sur la littérature et la poésie. Depuis 2017, il vit entre la France et Alexandrie où il a entamé plusieurs projets photographiques et expographiques. Son dernier travail « Maalesh » inspiré du journal de bord publié en 1949 par Jean Cocteau suite à une tournée de théâtre en Egypte, au Liban, en Turquie puis en Grèce est présenté à l’IFE en mars 2021. http://www.leondubois.fr/

 

GRAIN | Analogue Photography Exhibiton, du 11 au 20 mars 2021, La Factory, Le Caire

 «Maalesh»افتتاح معرض معلش | Exposition de Léon Dubois, du 10 au 30 mars 2021, Institut français d’Alexandrie

Maria Saba

crédits : Maria Saba

Maria Saba est née en 1996 au Caire et basée à Paris.

Artiste pluridisciplinaire elle découvre la photographie en 2011 alors qu’elle réalise une série d’autoportraits.

Après un bachelor en arts visuels obtenu en 2018, elle est diplômée deux ans plus tard du Master Artiste intervenant : pratiques artistiques et actions sociales de l’Université de Bordeaux Montaigne. C’est lors de ses dernières années d’études que son intérêt pour la photographique murit et où l’appareil photographique devient un réel instrument voué à révéler la société.

Son travail de recherche trouve son origine dans le questionnement de la représentation de soi dans une situation de confinement et en captivité. En 2019, elle organise et dirige un atelier de photographie au sein d’une prison française, projet soutenu par le Ministère de la Justice et le Ministère de la Culture.  https://mariasaba.com/

 

Self-representation in confinement | Discussion avec Maria Saba, 13 mars 2021, 14h00, Le Caire

 

Discussions, ateliers, expositions, découvrez tout le programme 2021 : https://www.photopiacairo.com/event-program-2021